Collège Paul-Emile Victor

Collège – Azé

Mayenne
Sélectionnez une page

IMG_2379.jpg Ce vendredi 9 Février, Alexandre Chassagne, jeune chiropracteur parti faire le tour de l’Europe à vélo, a raconté son voyage aux élèves du collège.

A 25 ans, il a fait de son rêve une réalité en faisantle tour de l’Europe à vélo. Ce ne sont pas moins de 10 000km qu’il a parcourus en 8 mois !

Son projet initial était de rejoindre l’Asie, cependantil a été modifié en cours de route. En juin 2017, Alexandre décide de donner une dimension humanitaire à son projet, qu’il nommera alors « World Chiropractic Bike Tour ». Il a ainsi souhaité pouvoir alliez sa formation de chiropracteuret sa passion: levélo.

Une campagne de financement participatif a permis de récolter des fonds afin de financer une table de massage et une remorque afin de transporterla tablederrière le vélo. L’objectif du jeune chiropracteur : rendre accessibleles soinsaux gens qui ne peuvent y avoir accès.

Alexandre a expliqué son parcours aux élèves du collège, qui ont été très attentifs. A la suite de nombreux échanges, la dimension du développement durable a été abordée. La question suivante était alors posée : « en quoi mon projet s’inscrit-il dans une démarche de développement durable ? » (Alexandre)

Plusieurs réponses ont été données :

→Vous avez préféré le vélo à la voiture, ce qui est plus écologique

→ Vous avez soignés des gens gratuitement

→ Vous rechargiez votre téléphone avec des panneaux solaires

Alexandre leur a ensuite montré les 17 objectifs du développement durable et leur a demandé deréfléchir pargroupe de 4 autour d’actions qui pourraient être mises en place pour répondre à ces objectifs.

Les élèves ont eu pleins d’idées d’actions pour répondre à ces objectifs:

→ Faire des dons pour construire des écoles pour les enfants qui ont cours dehors

→ Créer des challenges: prendre la voiture seulement 5 fois dans la semaine

→ Mettre en place des panneaux solaires sur le toit du collège

→ Créer un potager solidaire afin de redistribuer les fruits et légumes aux plus démunis

→ Faire des dons d’habits et manuels scolaires à des associations qui les enverraient dans les pays pauvres

→ Trier, au self, la nourriture jetée (compostage)

→ …

L’intervention s’est terminée par une présentation des différentes actions par les groupes. Cette journée a permis de faire réfléchir les élèves sur les actions qu’ils pourraient mettre en place dans le cadre du développement durable.