Collège Paul-Emile Victor

Collège – Azé

Mayenne
Sélectionnez une page

Le groupe Myrtil (Théâtre forum) dans le cadre du « Harcèlement au collège » interviendra le mardi 12 mars 2019 devant les élèves du niveau 6ème.

Deux interventions sont programmées, le mardi 12 mars :

  • Première intervention le matin (horaire à préciser)
  • Deuxième intervention l’après-midi (horaire à préciser)
Le Théâtre-Forum
Plusieurs situations de la vie quotidienne posant un problème sont mises en scène, le public peut intervenir pour donner son avis et proposer une alternative. Il suffit d’interrompre le cours de la saynète et de remplacer un des rôles sur scène. Au choix du participant. De nouvelles conséquences apparaissent. Ainsi le débat s’ouvre, permet d’échanger sur une thématique et de confronter des points de vue différents. Non pas pour trouver LA solution mais réfléchir et participer ensemble de façon coopérative et conviviale. Les comédiens-intervenants ont été formés au sein du réseau Arc en Ciel.

A. SEANCE ETINCELLE : Nos comédiens réalisent la mise en scène des problématiques selon un cahier des charges co-redigé avec le comité de pilotage. L’étincelle permet d’impulser une dynamique et d’ouvrir un débat en plénière afin d’interpeller les citoyens sur une thématique.

B. DISPOSITIF PARTICIPATIF : Un groupe de volontaires se porte référent et s’investit pour réfléchir de manière collective à des problèmatiques quotidiennes qu’il souhaiterait voir évoluer vers d’autres alternatives. Sur un dispositif d’ateliers, une thématique soulevée est établie et illustrée par une série de saynètes. C’est le groupe référent qui joue les situations lors de la séance publique, ce dispositif est pris en charge par un comédien-intervenant.

C. ASSEMBLEE THEATRALE : Des groupes pluridisciplinaires sont invités à réfléchir à une problèmatique de faзon transversale. Le travail s’effectue en ateliers de « pairs » (habitants, jeunes, responsables associatifs, professionnels,élus, etc.). En assemblée théâtrale, tous les groupes se retrouvent en plénière afin de présenter les saynètes qui illustrent leur réalité ainsi que leurs difficultés. Le jeu par le rôle et le débat permettent une meilleure compréhension de la problématique de chaque groupe. Chaque groupe s’engage, en conclusion, a répondre aux 3 questions : ce que nous avons appris, compris, ce que nous proposons à notre groupe de pairs comme aux autres. Le bilan de cette intervention peut donner lieu à un rélevé de conclusions.